Uncategorized

Rwanda : où étiez-vous le 6 avril 1994 ?

Dorothee Munyaneza

Dorothee-Munyaneza-frame-340

Rescapée du génocide, la chorégraphe rwandaise multicarte Dorothée Munyaneza mêle tous les arts à sa disposition pour retranscrire ses souvenirs et confronter le spectateur à l’horreur.

L'”indicible”. D’ouvrages en documentaires, c’est ainsi qu’est régulièrement désigné le génocide qui a ensanglanté le Rwanda d’avril à juillet 1994. Mais, quand on ne peut pas dire, peut-on trouver d’autres moyens pour faire ressentir ? Voilà qui pourrait résumer, en partie, la démarche de Dorothée Munyaneza. À 32 ans, elle joue Samedi détente, la première pièce qu’elle a écrite.

La première de ses oeuvres, aussi, qui se confronte directement au génocide. Artiste multi­carte (elle est chanteuse, danseuse, compositrice, chorégraphe et auteur), cette Rwandaise-Britannique francophone mêle tous les arts à sa disposition pour retranscrire au mieux ses souvenirs. Car c’est bien une période vécue qu’elle évoque : elle habitait à Kigali et était âgée de 12 ans lorsque le génocide a commencé.Read more …

Posted here by Al.G

Categories: Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s